Archives de catégorie : A NE PAS MANQUER

Sonic Forces : commandez l’édition vinyle collector !

La sublime OST de Sonic Forces revient avec une édition pour le moins sublime. Avis aux amateurs de beaux objets et de bonne musique.

On vous parlait récemment de la sortie de l’OST de Streets of Rage… Voici maintenant qu’un autre héros va faire danser nos platines !

Annoncé en grande pompe par l’increvable marque au hérisson bleu, la bande originale de Sonic Forces – The Vinyl Cutz est disponible dès aujourd’hui dans une version double LP (180g) bleu et argenté et fourni avec un livret comprenant les paroles des chansons.

On retrouvera notamment les tubes « Fist Bump » et « Infinite » qui ont fait la renommée de Sonic Forces auprès des nombreux fans et qui sont chantés par de grands noms de la scène rock aux USA, puisqu’on retrouve Douglas Robb, Andy Bane et Tyler Smith aux commandes de ces chansons emblématiques.

Editée par le label Wayô Records et Wave Master International (SEGA), cette bande son marque la collaboration rapprochée des deux labels, français et japonais, ce qui laisse présager de nombreux autres beaux produits à l’avenir !

Commander sur Amazon

Commander sur Wayô Shop

Sonic Forces vinyl
Sonic Forces OST

 

 

 

Description  :

 Cette édition spéciale contient 19 morceaux du jeu Sonic Forces, dont le thème principal “Fist Bump” composé par l’habitué de la série Tomoya Ohtani et interprété par Douglas Robb (de Hoobastank), “Theme of Infinite” par Tyler Smyth et Andy Bane (Dangerkids) et d’autres morceaux remarquables, dont certains sont joués par le célèbre London Symphony Orchestra et enregistrés dans les studios AIR ! Sonic Forces Original Soundtrack – The Vinyl Cutz est un superbe objet disposant de sa propre pochette double gatefold, de deux superbes disques vinyles (le disque 1 est bleu transparent, le disque 2 gris argent) et d’un livret de 4 pages avec paroles et crédits.

Tracklist :
Face A
01. Fist Bump
02. Infinite
03. Fighting Onward – Space Port
04. Nowhere to Run – Prison Hall

Face B
01. Justice – Park Avenue
02. Moonlight Battlefield – Aqua Road
03. Virtual Enemies – Capital City
04. Set in Motion – Guardian Rock
05. Fist Bump – SXSW ver.

Face C
01. Sunset Heights
02. Ghost Town
03. Battle with Infinite – First Bout
04. Battle with Metal Sonic [US ver. Remix] 05. Eggman’s Facility [Rhythm and Balance Remix] 06. Battle with Mega Death Egg Robot – Final Phase

Face D
01. Fading World – Imperial Tower
02. The Light of Hope
03. This Is Our World
04. Fist Bump – Piano ver.

 

Monsterboy and the Cursed Kingdom arrive cet été sur PS4 et Switch

Monsterboy and the Cursed Kingdom, la suite originale inspirée du légendaire Wonderboy trouve enfin une date de sortie. Il faudra encore patienter plusieurs mois jusqu’à l’été 2018.

Annoncé il y a maintenant plus de quatre ans, le projet initialement connu sous le nom de Flying Hamster 2 a finalement pris une directement toute autre en suivant les traces du mythique Wonderboy et a su rassembler les fans de la franchise autour du monde avec son nouveau concept fusionnant créativité française et talent japonais.

Monster_Boy_Switch

Un garçon monstre

Ce sublime jeu de plateforme coloré et mignon à souhait nous met dans la peau de Jin, un jeune héros au cheveux bleus qui va braver les dangers dans les contrées diverses de l’univers du jeu. Supervisé par Ryuichi Nishizawa lui-même (créateur de Wonderboy), le jeu reprend le système qui a fait la renommée de la série. Il peut ainsi se transformer en plusieurs animaux, chacun avec sa capacité particulière qui lui permettra de progresser dans les niveaux.

Un jeu fait à la main

Développé par le studio français Game Atelier et édité par FDG Entertainment, Monsterboy and the Cursed Kingdom se veut avant tout une oeuvre d’art travaillée à la main.

Décors sublimes et colorés, animations des personnages travaillées avec minutie, gameplay affiné… Par ailleurs, il brille d’une renommée internationale grâce à la participation de grands créateurs japonais, dont les compositeurs Yuzo Koshiro, Motoi Sakuraba (Star Ocean, Valkyrie Profile), Michiru Yamane (Castlevania), mais aussi Haruka Shimotsuki (chanteuse).

Monster_Boy_Switch_3

Il a d’ailleurs subi un relooking complet il y a peu, les personnages bénéficiant désormais d’animations traditionnelles, pour un rendu encore plus qualitatif.  Les personnages sont désormais plus gros et seront mieux animés. Il ne fait aucun doute que la sortie précédente de l’excellent remake de Wonderboy: The Dragon’s Trap (par Lizardcube) a mis beaucoup de pression à l’équipe. L’attente est désormais à son comble.

Futur roi de la Switch ?

Annoncé actuellement sur PS4 et Nintendo Switch (suite à un sondage), Monsterboy and the Cursed Kingdom devrait rapidement se placer parmi les meilleurs jeux de la console de par son style et son gameplay parfaitement adapté.  Reste maintenant à connaître la date exacte de sortie et à espérer que la version physique sera également disponible en Europe, avec une édition collector qui saura mettre en valeur l’univers du jeu.

Monsterboy2018

 

Vidéo de gameplay Monsterboy and the Cursed Kingdom

Les musiques cultes de Streets of Rage de retour avec des inédits

Streets of Rage fait partie de ces jeux qui ont marqués toute une génération de joueurs, alors quand les musiques de Yuzo Koshiro reviennent dans un superbe package avec des inédits, on ne peut qu’applaudir !

Streets of Rage est un des premiers jeux de baston sorti sur Megadrive, à une époque où les télé n’étaient ni plates ni HD, où les manettes avaient des fils et on ne pouvait même pas sauvegarder ses parties ! Les plus jeunes ne peuvent qu’imaginer, les trentenaires se souviennent, eux, d’un jeu sorti il y a plus de vingt-cinq ans devenu culte en grande partie grâce à ses incroyables musiques qui poussaient les capacités de la machine à l’extrême. C’était la fameuse époque du « Sega c’est plus fort que toi ! »

streetofRage SegaStreets of Rage remake

L’OST de Streets of Rage : le travail d’un seul homme

Derrière cette ambiance unique, un homme, Yuzo Koshiro. Il est le compositeur et développeur qui était déjà connu pour son travail sur la série Ys ou encore Actraiser (Enix). Dans un de nos précédents articles, on vous parlait de son travail sur la série Etrian Odyssey. Souvent interrogé sur son travail, il explique avoir été fortement influencé par la musique House de l’époque pour créer ses compositions. Elles accompagnaient si bien l’action qu’elles sont restées intactes dans nos souvenirs de joueurs alors, quand les musiques sortent pour la première fois en version internationale (texte en français et anglais) avec un nouveau mastering, on ne peut que craquer !

 

STREETS_OF_RAGE_PERFECT_SOUNDTRACK

Streets of Rage – Un remaster réussi

C’est dans un tout nouveau packaging CD que cette bande-son culte ressort. En plus d’une qualité de finition exemplaire, cette réédition contient trois pistes entièrement inédites composées à l’époque mais jamais utilisées dans le jeu.  Mis en scène par Yuzo Koshiro en personne, le label Wayo Records frappe fort en annonçant ce CD comme le premier d’une collection « Retro Legends », et on est impatient d’en savoir plus sur les autres, à l’heure où les sorties vinyles sont devenues monnaie courante, il ne faut pas oublier que le CD reste un très beau support (surtout quand on veut écouter la musique en voiture !)

 

 

Vous pouvez vous procurer ce petit bijou pour 15€ sur le site officiel du label et vivement d’autres sorties de musiques légendaires.

On attend particulièrement une sortie de Zelda A Link to The Past,  Secret of Mana, ou encore d’autres jeux cultes comme Donkey Kong Country dont les musiques étaient sublimes.

[Artbook] Demizu Posuka, l’étoile montante du Japon !

Demizu Posuka, ce nom ne vous dit peut-être rien, il s’agit du pseudonyme d’un illustrateur japonais au talent exceptionnel. Illustrateur, mangaka et assez mystérieux, je vous invite à découvrir son univers fantastique avec la sortie de son Artbook « Art of Demizu Posuka ».

Je n’avais jamais entendu parler de Demizu Posuka jusqu’au jour où je découvrais sur Twitter de superbes illustrations.

Posuka Demizu
La seule « photo » de profil connue de l’artiste

Demizu Posuka est un illustrateur japonais dont on ne connaît que le pseudonyme et quelques informations basiques comme sa date de naissance (1988) et sa participation à divers projets mineurs comme la publication d’un mini-manga dans la revue Korokoro Comics ou dans le Shukan Shonen Sunday. Son travail commençait à être reconnu, puisqu’il a par la suite fait quelques illustrations pour Bandai et d’autres commandes diverses. En réalité, il semble protéger son identité, aucune photo n’existe,  un peu comme l’illustre maître Akira Toriyama qui a cessé définitivement d’apparaître dans les médias depuis le début des années 90.

Aperçu du talent de Demizu Posuka

Son style est très particulier, puisqu’il passe d’un univers assez sombre, fantastique et intemporel à un style beaucoup plus coloré, joyeux avec beaucoup d’aisance. On retrouvera notamment ces superbes tons de bleu qui donnent une saveur particulière à ses dessins marins. Ses personnages ont tendance à se ressembler, je dirais que le character design n’est pas forcément son meilleur atout. Il est extrêmement doué pour créer un univers, et donner vie à un lieu.

Puisqu’une image parle mieux que mille mots (et que, avouons-le, c’est beaucoup plus simple à rédiger !) , voici une petite sélection des illustrations coup de coeur.

Par certains traits, on croirait retrouver la simplicité et la fraîcheur du style de Akira Toriyama, par d’autres on le sent inspiré par des styles plus confus et complexes. Bref, place aux images !

Demizu Posuka

 

Demizu Posuka

 

 

 

Demizu Posuka

Demizu Posuka

Art of Demizu Posuka

 

Art of Demizu Posuka

Art of Demizu Posuka

On remarque pour particularité le contraste saisissant entre des dessins optimiste et joyeux qui sont riches en bleu et ceux plutôt apocalyptiques et dépressifs qui sombrent dans les tons profonds du rouge et orange.

Demizu Posuka le Mangaka

Depuis quelque temps, Demizu Posuka est l’illustrateur du manga à succès Yakusoku no Neverland. (The Promised Neverland).

Yakusoku Neverland Manga

 

Emma et ses amis ont la belle vie dans l’orphelinat où ils vivent.

Même si les règles sont strictes, leur responsable est sympathique.

Mais pourquoi n’ont-ils jamais le droit de sortir du lieu ?

 

Une histoire absolument passionnante d’enfants qui tentent d’échapper à un orphelinat un peu spécial… Le manga est prévu en France dès 2018 chez Kaze Manga.

 

Demizu Posuka : Son nouvel Artbook est dispo

Etant tombé amoureux de son style unique, j’ai donc rapidement continué mes recherches pour en savoir plus sur son univers.

Et comble du bonheur, un splendide Artbook intitulé The Art of Demizu Posuka est sorti tout récemment ! La réputation de Demizu Posuka monte en flèche et à coup sûr, on ne parlera plus que de lui dans un ou deux ans !

Je vous recommande donc vivement son super artbook dispo sur Amazon pour une trentaine d’euros.
Il est imprimé sur un papier de qualité, les couleurs ressortent très bien, chaque page pourrait faire une tableau à accrocher sur mon mur ! (OK je suis un gros fan ^^)

Un artbook d’excellente qualité, qui compile bon nombre d’illustrations colorées et toujours plus inventives.

Sans aucun doute le meilleur achat Artbook de cette année. Vous pouvez l’acheter les yeux fermés (n’oubliez-pas de les ouvrir ensuite pour profiter des dessins !)

Art of Demizu Posuka
Artbook Demizu Posuka http://amzn.to/2iRvoDA

J’espère que cette découverte vous aura plu et que comme vous allez dévorer chaque nouvelle illustration de Demizu Posuka !

Shiness: The Lightning Kingdom : découverte de l’OST !

On l’aura attendu longtemps, mais ça y est, le RPG français Shiness: The Lighning Kingdom est enfin là ! En production depuis plusieurs années, lancé sur Kickstarter, repoussé à maintes reprises, voilà enfin la lumière du RPG qui jaillit !

Shiness est un RPG conçu par la jeune société française Enigami. Tout a commencé il y a de nombreuses années quand Hazem Hawash, fondateur du studio Enigami rencontre Samir Rebib. De cette rencontre naîtra l’un des projet indé les plus ambitieux dont l’aboutissement est enfin arrivé à son terme aujourd’hui.

Si le jeu est plutôt agréable malgré quelques bugs (récemment corrigés par un nouveau patch), il y a un point que tout fan de VGM (ou musique de jeu vidéo) ne laissera pas échapper : la qualité de la bande-son ! En effet, sur ce point, Shiness apporte un certain vent de fraîcheur comparé à tout ce qu’on peut entendre récemment.

Composée par Hazem Hawash (qui est donc le fondateur du studio), elle tient sur deux CD plein à craquer avec 74 pistes au total.

La bande son de Shiness est éditée chez Wayô Records, à qui on devait déjà les OST de Ni no Kuni et Legend of Legacy.

Shiness Hazem Hawash

Shiness RPG

Alors qu’est ce que ça donne après une première écoute ?

Premier point, cela peut paraître étrange, mais le coté « non orchestral » fait du bien !

Quand les grosses productions se targuent d’avoir tel ou tel orchestre national, ici on est plus proche des sonorités de la Playstation 1, avec de belles mélodies, qui nous rappellent parfois de grands titres comme Final Fantasy IX, ou Chrono Cross, rien que ça ! Certains thèmes, vraiment enchanteurs nous transportent dans cet univers fantasy habilement mixé avec une touche d’anime japonais.

Second point, les musiques respirent le JRPG et ça fait du bien ! Pas de musique pompeuse et assourdissante. Les thèmes sont raffinés, les musiques légères, avec une belle préférence pour les flûtes. Par exemple, le thème « Riding an Amos » nous donne l’impression de nous balader sur une worldmap.

Troisième point, des invités de taille !

D’abord la chanteuse Mioune, connue pour ses nombreuses reprises de thèmes de jeu vidéos sur sa chaîne Youtube.

Enfin, Hiroki Kikuta, le compositeur légendaire qui a marqué à jamais nos coeurs avec la bande son de Secret of Mana et tant d’autres jeux inoubliables. Il n’a contribué que sur une seule piste, mais cette dernière est sublime !

Encore un bel objet collector à mettre dans sa collection, on vous recommande vivement cette bande son disponible sur la boutique officielle de l’éditeur et sur les plateformes numériques.

iTunes, Google et Amazon MP3.

Retrouvez ici nos autres articles 

[Death Stranding] Découvrez les secrets du studio Kojima Productions !

On le sait, depuis qu’il a pris son indépendance, Hideo Kojima a le vent en poupe. Dans cette nouvelle vidéo, on découvre l’incroyable décor dans lequel travaillent les employés de Kojima Productions.

C’est via une nouvelle vidéo publié par le site IGN qu’on découvre donc pas mal de nouvelles choses au sujet de Hideo Kojima et son studio Kojima Productions. L’univers dans lequel l’équipe travaille semble tout à fait fascinant; Kojima le comparant même à un vaisseau spatial ! Quoi de mieux pour se mettre dans l’ambiance du prochain projet Death Stranding, toujours entouré de mystère pour le moment.

Kojima Productions

Le noyau dur de l’équipe est composé de Hideo Kojima, Yoji Shinkawa (Directeur artistique), Kenji Yano (scénario) et James Vance (Producteur). Pour la plupart, ce sont de fidèles alliés de Hideo Kojima qui travaillent avec lui depuis ses débuts. Quand au producteur James Vance, c’est un ancien de Namco et Capcom Japon, il a travaillé sur des séries comme Ace Combat ou Strider.

En tout cas, les locaux font clairement rêver ! Il suffit de regarder l’esthétique du bar, ou des salles de réunion pour se rendre compte qu’ils sont peut-être vraiment dans un vaisseau spatial !

Une bonne vidéo vaut mieux que cent-mille mots, alors je vous laisse profiter du spectacle, en espérant que ce Death Stranding soit à la hauteur des attentes qu’il a généré !

Suite à ses déboires avec Konami, il apparaît clair que Kojima aura fait le bon choix. Soutenu par la communauté et par des éditeurs aussi prestigieux que Sony, le projet devrait aboutir sans trop de problèmes, mais les ingrédients qui font la réussite d’un jeu restent parfois un vrai mystère ! Un seul élément de raté et le jeu passera à côté du succès. C’est un équilibre très fragile qui fait qu’un jeu devient culte.  Quoi qu’il en soit, on souhaite beaucoup de succès et de réussite à l’équipe de Kojima Productions !

Commandez la fabuleuse OST de Final Fantasy XV

Vous avez joué à Final Fantasy XV ? Vous avez adoré ? Vous l’avez détésté ? Peu importe ! Personne n’a pu passer à côté de la fabuleuse OST de Final Fantasy XV !

Composée par Yoko Shimomura, l’OST de Final Fantasy XV tient sur 4 CD bourrés à craquer de musiques cultes.

L’excellente nouvelle qui va ravir les amateurs de bonne musique est parue hier par le biais de Square Enix.

Shimomura-FFXV

Pour une fois, il sera inutile de la commander en import (avec les frais de douanes qui vont avec), puisque le label Sony Classical se chargera de l’éditer sur le territoire européen. C’est une décision plutôt rare de la part de Square Enix, la plupart des OST disponibles en France étant des versions japonaises en import. Le livret devrait donc logiquement être traduit en anglais, avec les commentaires et anecdotes de la compositrice.

Juste pour la forme, voici quelques extraits parmi les plus connus, à commencer par le thème principal « Somnus » et qui rappelleront pour certains de grands moments d’aventure.

La bonne nouvelle, c’est donc que l’OST de Final Fantasy XV est désormais disponible sur Amazon pour un prix très raisonable, puisqu’on la trouve pour moins de 30€(frais de port offerts). Il n’y a plus aucune excuse pour hésiter ! Officiellement disponible à partir de 3 février, les précommandes sont enfin ouvertes, pour des quantités à priori assez limitées.

En effet, celle-ci a non seulement été nominée parmi les meilleures OST de l’année 2016, mais c’est aussi tout simplement l’aboutissement de plusieurs années de travail de qualité representant pour certain le summum du travail de la compositrice Yoko Shimomura (qu’on attend désormais sur Kingdom Hearts 3 !)

OST de Final Fantasy XV

Voici le détail des pistes se trouvant sur les 4 CD de l’OST de Final Fantasy XV pour un total de près de 100 pistes !

Disque 1

1. Somnus
  2. Departure
  3. Broken down
  4. Hammerhead
  5. Wanderlust
  6. Encroaching fear
  7. Stand your ground
  8. Relax and reflect
  9. Day’s end fanfare
  10. Horizon
  11. Safe haven
  12. Lurking danger
  13. Hunt or be hunted
  14. Cindy
  15. Urban chrome
  16. A quick pit stop
  17. Love lost
  18. Galdin quay
  19. Ardyn
  20. The aggressors
  21. Nox aeterna
  22. The hunters
  23. What lies within
  24. Daemons
  25. Bros on the road
  26. Fantastica!

Disque 2

1. The niflheim empire
  2. Veiled in black
  3. Valse di fantastica
  4. Crystalline chill
  5. What a hoot
  6. Blues de chocobo
  7. Reel rumble
  8. The fight is on!
  9. Lestallum
  10. Welcome to the leville
  11. Unsettling aura
  12. Don’t panic!
  13. Apocalypsis noctis
  14. Cosmogony
  15. Melancholia
  16. A premonition
  17. Nox divina
  18. Labyrinthine
  19. Flying r
  20. Imperial infiltration
  21. Veiled in black
  22. Invidia
  23. Sorrow without solace

Disque 3

  1. Sunset waltz
  2. Disquiet
  3. Omnis lacrima
  4. Rodeo de chocobo
  5. Listen up
  6. Creeping shadows
  7. Impending péril
  8. Up for the challenge
  9. Cape caem
  10. Cape caem – our new home
  11. Cape caem – hidden harbor
  12. Bros on the road II
  13. Noctis
  14. Over the waves
  15. Altissia
  16. Altissia – gondola ride
  17. Welcome to the royal suite
  18. Starlit waltz
  19. Prayer de luna
  20. No time left
  21. Song of the stars
  22. The hydraean’s wrath
  23. Ardyn II
  24. Luna
  25. Apocalypsis aquarius

Disque 4

1. Broken bonds
  2. Dining car
  3. Cartanica
  4. Relax and reflect – pensive
  5. Careening into danger
  6. Tenebrae
  7. Horrors of the night
  8. End of the road
  9. An empire in ruins
  10. Ravus aeterna
  11. In the light of the crystal
  12. A world unwaking
  13. Neverending nightmare
  14. Homecoming
  15. Hammerhead – the last bastion
  16. Somnus
  17. Hellfire
  18. Magna insomnia
  19. Dawn
  20. Somnus ultima
  21. Dewdrops at dawn
  22. Main thème from final fantasy
Enfin, on termine avec une cette information lumineuse: un album d’arrangement « Final Fantasy XV Piano Collections » est prévu toujours pour la fin du mois de février. A suivre donc…
FFXV OST Piano

Yuzo Koshiro dévoile une musique démo à l’occasion des dix ans d’Etrian Odyssey

La série Etrian Odyssey fête déjà ses dix ans ! C’est à cette occasion que le compositeur Yuzo Koshiro (bien connu pour son travail sur Actraiser ou Shenmue) nous dévoile une des première démo composée pour le jeu avec un commentaire.

La série Etrian Odyssey (ou Sekaiju no Meikyu en japonais) fête déjà ses dix ans ! Forte de cinq épisodes et d’une popularité grandissante au Japon et dans le reste du monde, les créateurs lui dédient un hommage. C’est sur le réseau twitter avec le hashtag   que se dévoilent peu à peu divers détails intéressants sur la création de la série.

On y trouve par exemple de nombreux artworks des personnages de la série.

 

 

 

Anniversaire Etrian Odyssey
Illustration anniversaire Etrian Odyssey

 

C’est donc à cette occasion que le compositeur Yuzo Koshiro s’est décidé à réveler une musique démo soumise au producteur Kazuya Niino. On vous propose de l’écouter tout en lisant son commentaire pour le moins intéressant !

 

 

La mélodie correspond bien à l’idée que je me fais d’une musique de jeu. L’ambiance qui en ressort est aussi plutôt réussie. Cependant, elle risque de ne pas coller au premier niveau, j’aimerais donc ajouter quelques commentaires.

Le premier niveau est un lieu d’espoir et d’avenir construit pas à pas, où le joueur ouvre une première page, celle de son aventure. La musique colle bien aux concept arts, mais j’aimerais aussi qu’elle reflète cet état d’esprit du joueur.

J’ai l’impression que cette piste collerait parfaitement au niveau 4 (La forêt) par son côté mystique, éloigné du monde humain. J’ai trouvé qu’elle pourrait très bien exprimer cette ambiance d’un calme soudain qui évoque une ambiance mystique, comme on voit souvent dans les films d’aventure.

 

 

Les informations se succèdent sur le fil Twitter dédié aux dix ans du jeu, si vous êtes fan de la série, n’hésitez pas à vous y rendre !

Si vous aviez manqué les musiques inédites de la compositrice Yoko Shimomura, vous pouvez toujours les écouter ici !

 

Anniversaire Etrian Odyssey Anniversaire Etrian Odyssey Anniversaire Etrian Odyssey Anniversaire Etrian Odyssey